Histoire numérique de la documentation (épisode 6)

Dans cet épisode nous vous proposons de suivre :

  • les premières évolutions du site Eduscol Doc entre 2006 et 2009
  • les premiers numéros de la Lettre Edu_Num documentation, qui s’appelait alors « lettre Tic’Édu »
  • les listes de diffusion professionnelles à destination des profs docs
  • les lettres de diffusion que l’on reçoit…
  • … mais surtout celles que l’on envoie, à travers un échantillon d’exemples que plusieurs professeurs documentalistes ont accepté de partager avec nous !

Bonne lecture !


Premières évolutions du site Eduscol Doc

En septembre 2005, la Lettre Tic’Édu documentation n°3 est publiée. Elle précise dans l’une de ses parties :

On peut en retenir trois éléments :

  1. L’information selon laquelle le site TICE CDI a été « refait en dynamique » : c’est l’une de ces annonces de rénovation qui viendront ponctuer la vie du site jusqu’en 2020 (voir plus bas la dernière actualité publiée sur le site le 1er décembre 2020). On note l’indication que l’intitulé du site devient « Documentation », néanmoins, jusqu’en 2020, le site gardera son adresse URL eduscol.education.fr/cdi qui fera toujours grincer des dents…
  2. L’annonce de la création de la banque d’usages en documentation : il s’agit de la plateforme Édubases documentation, dont nous avons parlé dans un article précédent
  3. Enfin, les 3e rencontres de la liste Cdidoc, la liste de diffusion étant encore aujourd’hui une des listes qui structure la vie de la profession, se faisant le relai de nombreuses questions du quotidien des professeurs documentalistes.

En mai 2006, le cinquième numéro de la lettre informe :

C’est pendant cette période que quelques-uns des éléments structurant du site vont visiblement apparaître : la rubrique dédiée aux archives de la lettre Tic’Édu, celle recensant les sites académiques de professeurs documentalistes, et celle listant les professeurs documentalistes de chaque académie pour les TICE (d’autres numéros de la lettre informeront d’ailleurs des désignations successives de nouveaux interlocuteurs).

Premières formes de la lettre Tic’Édu documentation

De 2006 à juin 2009, les lettres Tic’Édu gardent la même structure, et le même intitulé :

Lettre TIC’Edu Documentation, n° 18, mai – juin 2009 – partie nationale

Lettre TIC’Édu Documentation
N°18, mai – juin 2009

Des informations nationales et académiques sur les technologies de l’information et de la communication pour la documentation.

INFORMATIONS NATIONALES

Sous ces intitulés, le corps de la « partie nationale » de la lettre est structurée en deux à trois parties :

Pêle-mêle, pendant ces années les lettres Tic’Édu vont pouvoir aborder des sujets aussi différents que les protocoles d’inspection des professeurs documentalistes, le Web 2.0, les congrès de la FADBEN, la semaine de la presse, les portails Netvibes, les moteurs de recherche, les rencontres Savoirs CDI, des ressources pour l’éducation aux médias, des outils reconnus d’intérêt pédagogique, un dossier des Cahiers pédagogiques sur la documentation ou encore la bibliothèque mondiale de l’UNESCO.

Avec le numéro 18, la Lettre Tic’Édu garde pour la dernière fois cette forme originelle avec sa « partie nationale » et son sommaire ainsi agencé :

Toujours aux commandes de cette lettre, entre 2005 et juin 2010, on retrouve Jean-Louis Durpaire, IGEN EVS, et Marie-Noëlle Cormenier, professeure documentaliste à l’origine dans l’académie de Créteil (on la retrouve dans les rares professeurs documentalistes remerciés à la fin du rapport Durpaire avec Valérie Scholtès-Fournier)

Lettre proposée par :
Marie-Noëlle Cormenier, chargée du dossier TICE et documentation à la SD-TICE :
et Jean-Louis Durpaire, inspecteur général éducation nationale, EVS

Contact : dgesco.documentation.numerique@education.gouv.fr
Site : http://eduscol.education.fr/cdi/© – Ministère de l’éducation nationale, ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche – SG/STSI/SDTICE

La lettre ne va pas tarder à changer d’apparences et de mains, et comme nous l’avons suggéré plus haut, c’est l’une des publications qui sera amenée à évoluer régulièrement sur le site jusqu’en 2020.

Listes de diffusion et lettres de diffusion… deux canaux d’information

Listes de diffusion : deux références pour la profession

Les listes de diffusion sont une forme de veille et de relai d’information qu’utilisent régulièrement les professeurs documentalistes. Deux font autorité pour la profession :

  • Cdidoc qui existe depuis 1996
  • e-doc qui existe depuis 2000

Deux articles du site Doc pour Docs retracent l’histoire de ces deux listes :

À l’heure où nous écrivons cet article, les deux listes continuent à co-exister. En juin 2017, un message annonçant la fermeture de la liste CDI-DOC avait donné lieu à un nouvel article sur le site Doc pour Docs ainsi qu’à un article sur le Café pédagogique.

Les informations partagées sur les listes peuvent être des plus variées : rappel d’événements mensuels, conseils de lecture, recherche de partenaires, de pages manquantes dans des périodiques ou des ouvrages, questionnements pédagogiques, veille sur des ressources numériques, réflexions sur le métier.

Lettres de diffusion : nationale, académique, thématique

Outre la lettre Edu_Num Documentation, sur laquelle nous aurons encore régulièrement l’occasion de revenir, le prof doc en veille peut être destinataire d’autres envois, de manière plus ou moins volontaire…

Il reçoit la lettre de diffusion hebdomadaire « L’actualité des personnels de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports » (et figurant à la fois – pour une fois ? – dans la liste des enseignants du second degré et la liste des « doc », il peut même la recevoir en deux exemplaires !).

Il peut être abonné à d’autres listes de diffusion thématiques, comme la lettre hebdomadaire d’Outils TICE. Il peut consulter les dossiers Veille et analyses de l’IFÉ.

Il peut recevoir des initiatives relayées au niveau académique, qu’il s’agisse d’initiatives individuelles ou collectives portées par des professeurs documentalistes ou par des groupes de travail et des instances académiques.

Citons ici trois exemples qui ont retenu notre attention :

LilleDocTice est une initiative de Mélanie Serret, qui est interlocutrice académique au numérique pour l’académie de Lille : elle présente des outils et des ressources numériques (mais pas seulement) propres à nourrir et enrichir les pratiques quotidiennes du professeur documentalistes.

Le 7/15 : Tour de toile, des professeurs documentalistes de l’académie de Toulouse propose un partage de ressources et de lecture pour accompagner le prof doc dans l’exercice du métier.

La boîte noire, newsletter sur l’intelligence artificielle est une initiative portée par la DANE de l’académie d’Aix Marseille : elle recense dans chaque numéro 1 activité, 1 ressource, 1 mythe à déconstruire, 1 webinaire, 1 application, 1 date.

Évidemment ces quelques exemples sont loin d’être exhaustifs, et ne sont qu’un aperçu de la diversité de la curiosité et de la richesse inhérentes au métier de professeurs documentalistes en veille.

Le prof doc dans son environnement proche : récepteur et relai de l’information

Si l’on restreint encore un peu plus le champ de nos investigations et qu’on se rapproche progressivement de la sphère géographique du professeur documentaliste, on peut constater que ce dernier reçoit également les informations du bassin / district dont il fait partie.

Arrêtons-nous à ce niveau pour éviter de trop entrer dans des spécificités de territoires. Ce que l’on peut en revanche dire, c’est que, fidèle à l’axe 2 de sa circulaire de missions, le professeur documentaliste assure une veille professionnelle, informationnelle, pédagogique et culturelle pour l’ensemble de la communauté éducative.

De récepteur de l’information, c’est donc tout naturellement qu’il en devient le relai au sein de son établissement, sous des formes qui peuvent être des plus variées, et ce en fonction de l’établissement où il exerce, du contexte et de l’existant, et de ses propres appétences en tant que professionnel de l’information.

Le professeur documentaliste : auteur / acteur de l’information

Voici quelques exemples de communication mises en place par des professeurs documentalistes au sein de leurs établissements et partagées ici avec leur aimable autorisation, ces exemples pouvant donner un aperçu de la diversité des pratiques et des contenus.

Du Buzz de Mermoz aux différentes formes de l’E-INSTANT CDI

Professeure documentaliste d’abord en collège pendant 4 ans puis en lycée depuis 2016, j’ai fait évoluer les lettres de diffusion que j’envoyais aux membres de l’équipe éducative.

Je suis ainsi passée d’une lettre à destination d’une équipe qui n’était pas encore tournée vers le numérique (affichage A3 de cette lettre en salle des profs et envoi par mail) à une lettre progressivement davantage interactive et que complètent des collections sur Pearltrees.

La forme initiale était une infographie sur Piktochart, la forme actuelle est un genial.ly avec différents onglets, ainsi qu’un focus mensuel :

Le tout est envoyé par mail à intervalle régulier sur l’ENT, avec une mise en lumière des nouveautés.

L’instant CDI d’Émilie Afriat

L’instant CDI est une lettre d’information hebdomadaire du Centre de Documentation et d’Information du lycée Jean Baylet proposée par Émilie Afriat :

On y retrouve les actualités du CDI, une revue de presse des derniers numéros reçus dans son établissement, ainsi qu’une veille pédagogique, culturelle et numérique.

La Newsletter du CDI de Fabienne Montrésor (LudoDOC)

Fabienne nous partage ici deux numéros de la nouvelle lettre de diffusion qu’elle a adressée aux enseignants à son arrivée dans son établissement.

Deux numéros ont été publiés, l’un en octobre :

l’un en décembre :

Ces newsletters, envoyées avant chaque vacances, font un bilan des activités menées au CDI (ce qui constituera certainement une aide précieuse pour Fabienne dans la rédaction de son bilan d’activités !) que ce soit en terme de pédagogie, de gestion ou d’ouverture culturelle.

Balthasard de Sérendip, par Stéphane Amelineau

Stéphane nous autorise ici à partager ses lettres d’information de prof doc multi-casquettes, puisqu’il est également membre organisateur du défi Babelio, référent PIX et référent culture de son établissement.

Nous relayons ici les 4 derniers numéros réalisés sur Genial.ly et publiés durant l’année 2021-2022 :

  • le numéro de novembre met l’accent sur les activités autour de la lecture
  • Le numéro de janvier avec son visuel BD attire l’attention sur les nouveautés du fonds BD et mangas :
  • le numéro de février :
  • le numéro d’avril et son hommage à Saint-Exupéry

Chacun des numéros a une identité visuelle bien distincte, ce qui ne nous empêche pas d’y retrouver des éléments familiers à chaque publication telles que les activités du CDI et la page de Monsieur PIX.

Newsletter @docdarius, par Audrey Démonière-Rouvel et Ciryl Seguin

Professeurs documentalistes au lycée Darius Milhaud du Kremlin-Bicêtre, Audrey et Ciryl proposent une newsletter à destination des enseignants, des CPE, du personnel administratif et de la direction :

Cette newsletter renvoie vers le portail du CDI (sous PMB), le compte Twitter @docdarius et le site internet du lycée.

Elle propose des éléments de veille numérique, des ressources thématiques autour de la presse et de l’orientation, et signale des actions pédagogiques menées.


Un grand merci à tous les professeurs documentalistes qui ont accepté de partager avec nous les lettres de diffusion qu’ils adressent à leurs collègues au sein de leurs établissements respectifs !

Et vous, quelles infos recevez-vous ? quelles infos envoyez-vous ? N’hésitez pas à partager vos réactions en commentaires !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s