Explorcamp « Escape game Sciences au CDI »

Présentation proposée par Juliette Filiol @JFiliol et Aurélie Marié @AMariePhysChim pour #Ludodoc @doc_ludo à #Ludovia16 @ludoviaORG

Support de présentation :

Un court extrait en vidéo :

Moment Twitter :

Le P@ssEMI du GREID InfoDoc

Le P@ssEMI a fait l’objet d’une présentation à #Ludovia16 par Audrey Démonière-Rouvel.

page_1

L’article ci-dessous a été proposé par le groupe des professeurs documentalistes du GREID InfoDoc de l’académie de Créteil.

La naissance du P@assEMI

Le Groupe de travail en Info Documentation –  appelé GREID InfoDoc. Groupe de Réflexion et d’Expérimentation en Informatique Disciplinaire- de l’académie de Créteil, travaille depuis deux ans sur un projet de création de ressources pédagogiques destiné à  valider les compétences des élèves du secondaire en éducation aux médias et à l’information (EMI).

Ce projet est né d’un désir de favoriser la coopération en documentation et renforcer les usages des TICE.

Le cadre de référence pour identifier les compétences en EMI est le programme d’enseignement du cycle des approfondissements (cycle 4).

Que dit ce programme ?

L’éducation aux médias et à l’information fait partie des programmes d’enseignement.

Tou.te.s les professeur.e.s, dont les professeur.e.s documentalistes pour lesquels la mise en oeuvre de l’EMI est une mission professionnelle, veillent collectivement à dispenser cet enseignement au cours du cycle 4.

Il y a 27 compétences à valider dans ce programme, regroupées dans 4 grands domaines :

  • Utiliser les médias et les informations de manière autonome
  • Exploiter l’information de manière raisonnée
  • Utiliser les médias de manière responsable
  • Produire, communiquer, partager des informations

Pour promouvoir cet enseignement, le Greid a choisi de prendre ce programme comme référence de la 6ème à la terminale pour penser les apprentissages en EMI dans un continuum jusqu’au baccalauréat.

Nous avons entrepris ce projet en 2017- 2018, à partir d’un triple constat :

  • la richesse des productions pédagogiques des professeurs documentalistes de l’académie de Créteil dans le cadre des travaux des districts;
  • les enseignants de toutes les disciplines confondues qui mettent en oeuvre une éducation aux médias et à l’information;
  • des ressources éparses et diverses et un matériel pédagogique qui fait parfois défaut.

Pour répondre à des besoins croissants sur les sujets développés en éducation aux médias et à l’information, nous avons pensé corréler les besoins aux productions existantes. Le souci de donner à voir l’existant nous paraissait important pour deux raisons. La première est que les productions sont nombreuses et rarement exploitées. La seconde est que ces productions contiennent des exercices testés sur un public d’élèves.

L’idée de la création d’une plateforme en ligne a émergé alors de façon à mettre à disposition de la communauté enseignante des ressources faciles d’accès, didactisées et interopérables.

La question que nous nous sommes alors posée était celle des supports à proposer ?

Quels supports proposer ?

Un travail de recension a alors été effectué afin de repérer des scénarios qui disposent d’un matériel pédagogique “utilisable”, “transférable” comme des tutoriels, des questionnaires, des fiches d’analyse…

Ensuite il a fallu choisir les scénarios en fonction de la compétence qu’ils permettent de valider.

Au cours de cette année, une première plateforme numérique est créé grâce au savoir faire du IAN en documentation, une version n°1 qui nous a servi de “bac à sable”.  Nous avons pu, par exemple, tester la structure du Moodle pour l’ergonomie ou les arborescences….

En 2018-2019, nous avons formalisé les besoins techniques auprès de la DANE et de la DSI de l’académie de Créteil qui étaient : le mise à disposition d’un sous-domaine de ac-creteil.fr : PassEMI.ac-creteil.fr, l’hébergement d’un Moodle version 3.5, et  l’installation du plugin Moodle « H5P.

ECj98NDXkAEa-Gq

En janvier 2019, la plateforme actuelle P@assEMI était créée.

Recension et scénarisation

Nous avons continué le travail de recension tout en participant aux travaux académiques mutualisés en documentation.

Nous avons candidaté car le sujet proposé entrait en résonance avec notre projet :  Le professeur documentaliste créateur de ressources, de parcours et d’espaces d’apprentissage info-documentaires au sein du CDI virtuel. Les collègues de l’académie qui ont participé à ces travaux verront ainsi leurs productions référencées et accessibles dans la plateforme.

Au cours de cette seconde année, notre travail a été de réfléchir à la scénarisation d’un parcours en ligne. En effet, une fois un scénario sélectionné, seule la moitié du travail en quelque sorte avait été réalisé. De nombreuses questions se sont alors posées à nous, comme par exemple : quels éléments garder, comment structurer la présentation, quel matériel pédagogique mettre à disposition, comment accompagner les apprenants, comment guider les intervenants ?

Il nous fallait donc un outil d’aide à la conception.

Nous avons pris pour base de réflexion un gabarit présenté par une collègue du Greid qui a suivi la formation du Master Humanités Numériques et Ingénierie pédagogique de l’Université Paul Valéry ITIC (Montpellier).

ECj_RRBXkAE80rU

Avec cet outil, nous avons formalisé un parcours Béta, disponible en ligne sur la plateforme P@ssEMI.

La suite de l’aventure…

En 2019-2020, l’aventure du P@ssEmi continue et nous rentrons dans la troisième année du projet. Nous en sommes à l’étape d’uniformisation du gabarit de scénarisation.

Nous commencerons alors le travail de production des premiers parcours en ligne.

Nous prévoyons aussi, à partir des items retenus dans le gabarit, de rédiger une fiche “type” de restitution de séances pour lancer les appels à contributions.

Nous avons à cœur que ce projet prenne forme pour pouvoir continuer à mutualiser et travailler sur ce thème de l’EMI tous ensemble.

Jouons avec nos élèves ou apprendre par le jeu, c’est possible !

Présentation de Bénédicte Langlois le 22 août à #Ludovia16 :

Á tous les professeurs documentalistes qui hésitent encore à créer des jeux éducatifs : des escape game ou des jeux de société, à accueillir des ludothèques au CDI.

La présentation proposée à Ludovia intitulée : Escape game et pratiques pédagogiques au service des apprentissages : entre brocolis vapeur et carotte vichy, propose de replacer les escape game dans une problématique plus large : les jeux aux CDI. Il est intéressant de se questionner sur la place du jeu au CDI aujourd’hui …

Cette image interactive devrait donner à chacun des éléments pour répondre à l’enjeu de l’intégration du jeu éducation, selon vos contextes scolaires. Le jeu est un outil pour développer des apprentissages, emparez-vous en, numérique ou non, selon  Fabienne Passau  » Le jeu de société est un outil culturel au même titre que le livre » 

Lien de la présentation :

Captation audio :

https://drive.google.com/file/d/1r3vJnBHEbuFLnBFue2L4bP2trnIlK1zi/view?usp=sharing

Un extrait en vidéo :

Moment Twitter :

Et si jouer, c’était sérieux ?

Article co-écrit par :

Juliette Filiol – Professeure documentaliste dans l’académie de Versailles, formatrice DAFOR et experte numérique pour la documentation (DNE-A2). Compte twitter : @JFiliol

Sophie Gronfier – Professeure documentaliste dans l’académie de Dijon, formatrice académique en documentation et référente académique TraAM EMI 2018/2019. Compte twitter : @Sofydoc

Pourquoi décide-t-on un jour d’introduire des jeux au CDI et de transformer ses séances, ses publications et jusqu’à ses actions de formation en jeux ?

Parce que l’on est persuadé que cela fait partie de l’une des possibilités multiples que se doit d’offrir aujourd’hui le CDI en terme d’espaces et de ressources, et parce que non, cela ne le transformera pas nécessairement en un foyer, ou en un espace intenable, ingérable sur le plan sonore et organisationnel, bien au contraire !  Bien entendu, tout cela doit être réfléchi, étayé d’apports venant du monde de la recherche. Il est également essentiel d’ouvrir son regard aux pratiques de certains de ses collègues, professeurs documentalistes, mais également professeurs de disciplines qui utilisent la ludification comme un levier d’apprentissage et un moyen de développer des compétences psychosociales.

Lire la suite